webleads-tracker

170 milliards (17 X 10^10...)

Voici quelques chiffres et anecdotes intrigants sur le cerveau humain, tirées des Entretiens Médicaux d'Enghien-les-Bains :

  • Notre cerveau est composé de 170 000 milliards cellules, soit 17 x 10^10 cellules.
  • Il pèse 1,3kg.
  • Il consomme 10 à 40W d’électricité.
  • On peut y trouver jusqu’à 100 milliards de neurones.
  • Il consomme 20% d’oxygène.
  • Le cerveau de l’homme est supérieur de 100g au cerveau de la femme. Toutefois, ce qui fait sa force n’est pas le poids, mais le nombre de connexions qu’il contient.
  • Le cerveau humain se nourrit du changement.
  • Sa fonction principale est de nous tenir en vie.

Des chiffres qui, au-delà de donner le vertige pour certains, donnent à réfléchir à la complexité de l’être humain.

 

Voici d’autres observations et données scientifiques que nous connaissons sur le cerveau humain :

 

  • Notre cerveau ne ressent pas la douleur. L’explication est simple : il ne possède pas de récepteur sensitif. Les douleurs lors de maux de tête se ressentent dans  les nerfs, les tissus et les vaisseaux sanguins situés autour du cerveau.

  • Passer une nuit sans dormir peut provoquer des troubles de l’attention et des problèmes de mémoire, surtout si ces insomnies sont répétitives.

  • Si l’on aligne bout à bout la totalité des neurones qui composent notre système nerveux, on obtient une ligne de 1 000 km environ, soit plus que n’importe quel gratte-ciel jamais construit.

  • Pour réaliser leurs études, les scientifiques utilisent un microélectrode qu’ils insèrent dans le cerveau pour mesurer l’activité d’un seul neurone. 

  • Manger du poissons gras est bon pour le cerveau car ces aliments remplis d’acides gras insaturés peuvent aider à améliorer la mémoire. Les aliments riches en oméga 3 sont également nourriciers pour nos fonctions cérébrales.

le cerveau humain baillement

 

  • Pourquoi notre cerveau à besoin du bâillement ? Tout simplement pour se refroidir. En effet, le manque de sommeil à pour conséquence de réchauffer notre cerveau.
 
  • Le cerveau utilise tout de même 40% de notre énergie métabolique, il est donc souvent en surchauffe. Pour éviter cela, il nous fait bailler pour se refroidir.

 
  • Faire du sport et de l’exercice régulièrement peut augmenter la quantité de matière grise présente dans l’hippocampe.

  • Nous utilisons bien plus que 10% des capacités de notre cerveau, n’en déplaise aux fans du film Lucy 🙂

  • La méditation muscle le cerveau. Cette pratique possède des effets neurophysiologiques positifs aux effets durables sur le cerveau au fil des ans. Une pratique régulière de la méditation de pleine conscience semble renforcer les régions impliquées dans le contrôle de l’attention et la régulation des émotions.

  •  La taille du cerveau n’est pas importante pour ses performances. A.Einstein possédait un cerveau plus petit que la moyenne. La densité de ses neurones était quand à elle plus élevé.

  • Les scientifiques estiment que nous avons entre 50 000 et 70 000 pensées par jours. Un chiffre qui donne le vertige et qui révèle la multitude d’idées et d’énergies qui nous traversent et nous composent chaque jours.

  • Le cerveau est encore en phase de développement lors de l’adolescence, notamment dans des régions proche du cortex préfrontal et du système limbique. Ces zones influent dans la prise de décision sociale ou encore le traitement de nos émotions.

  • Une statistique intéressante : Les informations qui circulent dans notre cerveau vont parfois très vite. Elles peuvent aller jusqu’à 430 KM/heure pour les plus rapides.