webleads-tracker

L'aura des stars - Gaspard Ulliel

L'AURA DE GASPARD

Préambule - Identifier la structure de personnalité d’un individu

S’il y’a des personnes qui sont très difficiles à analyser en Process Com ce sont bien les comédiens. Une des erreurs est de tenter de les profiler en regardant leurs films. Un acteur joue un rôle, il a donc une grande capacité à utiliser son ascenseur. Pour rappel, cela signifie qu’il a des capacités à activer ses différentes parties de personnalité. C’est aussi à cela qu’on peut classer des acteurs par type de jeu.
Certains d’entre eux peuvent jouer des rôles variés de la comédie, au drame ; d’autres au contraire sont cantonnés à leurs personnalités. Vincent Cassel par exemple joue souvent des rôles du type Promoteur (nous verrons son profil dans une prochaine lettre).

Les tests de personnalités sont très utilisés dans le sport pour constituer des équipes complémentaires et aussi dans l’écriture des romans ou scénario pour coller au plus proche de la réalité.
Mon conseil est donc de regarder en premier lieu les interviews des acteurs : écouter leurs mots, observer leurs expressions du visage, leur posture, sonder leur tonalité de voix, prendre note de comment ils sont qualifiés par les autres acteurs ou réalisateurs.
Notre travail d’analyse n’est pas sans failles, à moins de connaître l’acteur personnellement et de le voir dans son intimité, nous vous proposons ici des hypothèses. Car s’il peut être aisé d’identifier la base de personnalité d’un individu, cela peut être plus difficile dans certains cas d’analyser la phase actuelle

L’idéal est toujours de pouvoir assister à une situation où l’intéressé est sous-stress. Si nous avons tous la possibilité de montrer différentes parties de notre personnalité dans les aspects « positifs » – une personne de base Analyseur (Travaillomane) qui à son 6ème étage Rebelle peut monter de la spontanéité, de la créativité.
Sous-stress nous nous sommes comme bloqués dans notre phase ou base, il suffit alors d’observer pour identifier.

Profiling de Gaspard Ulliel
Je vous propose de me suivre dans cette identification. D’autres formateurs/coachs certifiés pourraient faire cet exercice différemment. Ceci est ma proposition de travail.

A/ Expresssion du visage
G. Ulliel a démarré tôt le cinéma, nous pouvons donc observer ses comportements et expressions du visage à plusieurs moments de sa vie.
aura gaspard ulliel
A 19ans, nous observons un regard perçant mais malgré son sourire, nous observons très peu de rides. Il a un visage lisse, seule sa cicatrice apporte une zone de relief sur ses joues. Il est aisé de comparer avec Emmanuelle Béart où l’on distingue de nombreuses fossettes et pattes d’oies.
gaspard uliel process com
Nous constatons que les années passent, mais le temps glisse sur le visage de Gaspard. Cela nous oriente assez rapidement vers l’hypothèse d’une base Imagineur/Rêveur : Introspectif, imaginatif et Réfléchi. Nous pourrions nous arrêter là et il importe de vérifier son hypothèse en regardant d’autres caractéristiques de la pcm. Cela nous permet aussi de faire des hypothèses sur les étages les plus proches et éloignés de sa base, et sur sa phase.
Perception
Analysons les perceptions, filtres de nos expériences, observables à travers notre vocabulaire et notre structure de phrases.

• Ses structures de phrases sont-elles en Réactions, (j’aime / j’aime pas) ? Je ne l’ai pas entendu une seule fois dans cette perception. Il ne réagit jamais aux questions des journalistes, pas d’humour pour l’humour, il est à l’écoute de la question. Il s’attèle à y répondre.

• Ses structures de phrases visent-elles l’Actions ? Nous en observons peu ; Il a un charme fou et pourtant, il n’en joue pas. J’écarte une base promoteur.

• Ses structures de phases, son vocabulaire font ils appel aux Pensées factuelles ? (pense d’abord, identifie et catégorise les personnes et les choses) Il utilise assez aisément cette perception et il répond aussi à des questions de journalistes (donc prudence). Mais, il s’attache à répondre. S’il était de Base Analyseur/Travaillomane, il n’aurait aucun mal à apporter des précisions, des détails.

• Ses structures de phrases, son vocabulaire sont-ils du registre des Opinions ? (juge d’abord, évalue les personnes et les situations en fonction de ses opinions) Il exprime assez aisément son avis avec des « je pense que ». Et il n’appuie jamais ses fins de phrases pour affirmer son opinion. Il reste posé.

• Ses structures de phrases, son vocabulaire sont-ils du registre des Emotions ? (ressent d'abord, aborde les gens et les choses à travers le filtre des émotions) Il est convivial, agréable, souriant et il exprime peu ses ressentis, il reste plus aisément dans la Pensée.

• Concernant la perception Inactions (réflexions) ? (imagination, motivé à l’action par les personnes et l’environnement.) Nous ne voyons pas s’il répond aisément au canal directif en interview. Il n’est pas invité à l’action (imagination).
Cependant, en observant le processus. Gaspard prend un moment de silence, ses yeux tombent et regarde souvent vers le bas avant de répondre, comme s’il cherchait à entrer à l’intérieur de lui pour faire émerger ce qu’il a visualisé. Je vous l’accorde, rien n’est écrit dans les manuels pcm dans ce sens. Et j’ai pu observer que les personnes de base analyseur regardent vers le haut ou les côtés.  
Points forts
À ce stade, je confirme ma première hypothèse une base Imagineur dont les points forts sont d'être calme, imaginatif et réfléchi, d’autant plus qu’il raconte souvent que sa maman le trouvait patient et lent enfant.

Dans ses films, il est intéressant de voir quels rôles incarnent-ils le mieux ? Juste la fin du monde de Xavier Dolan, est un chef d’œuvre sur le non-dit, et il montre la puissance du modèle pcm à travers le jeu des acteurs et le casting. Gaspard y joue à merveille un personnage de base/phase Imagineur, face à un Vincent Cassel de base promoteur, son frère et sa sœur Léa Seydoux, de base Energiseur/Rebelle. Un film qui est d’une poésie et d’une catharsis sans précédent.

Une personne de base Rêveur communique avec son second étage. Aux regards des perceptions, de ses expressions du visage (peu de rides), de ses gestes (peu), de sa tonalité (voix incroyable, il est vrai et sa voix reste monocorde), nous pouvons écarter les types Rebelle, et Empathique.

Notre hypothèse pour ce comédien hors du commun : Il possède une base Imagineur (anciennement appelé Rêveur) et une phase analyseur (anciennement appelé travaillomane).
Driver
Dommage que les interviews soient coupées. Il nous faudrait voir les rushs ou un direct pour percevoir le driver sois fort avec des phrases de Gaspard qui ne sont pas terminés. Son regard perçant peut nous orienter sur un second étage Persévérant et je ne ressens aucune pression (driver soyez parfait) en le regardant. J’opterai pour un second étage Analyseur.

Notre hypothèse pour ce comédien hors du commun : Il possède une base imagineur (anciennement appelé Rêveur) et une phase analyseur (anciennement appelé travaillomane).

Il s’est lancé dans le cinéma pour y devenir réalisateur, il en parlait et pourtant il ne s’est jamais lancé. Y attendait-il un déclencheur externe ? Est-ce son Scénario d’échec "Jamais…"
Ce qui est sûr, il nous manquera à Jamais.